Französisches Gymnasium - Lycée Français de Berlin

Texte : + - Reset

SES - Economie

Sciences Économiques et Sociales (SES)

Les Sciences Économiques et Sociales (SES) sont la matière principale de la série du baccalauréat général francais Économique et Sociale (ES).

Cette matière représente deux périodes de cours pour les classes de Seconde (10èmes), et fait partie de ce que l’on appelle les enseignements de détermination, c’est à dire que le cours de Seconde a surtout pour vocation de faire découvrir les sciences sociales aux élèves de sorte qu’ils fassent un choix d’orientation raisonné entre la filière Scientifique (S), Économique et Sociale (ES) ou Littéraire (L) pour la classe de Première (11ème).

L’économie représente environ les deux tiers de l’horaire, la sociologie représentant le tiers restant en Seconde, les cours de Première et Terminale incluant des éléments relevant de l’ethnologie ou de l’anthropologie, des sciences politiques ou encore de la démographie. Il s’agit donc bien d’un enseignement de Sciences Sociales, dont l’économie fait partie, le sigle SES - Sciences Économiques et Sociales - mettant simplement l’accent sur la prépondérance de l’économie dans les programmes de cours.

En Première et Terminale, les SES représentent 7 périodes de cours de 45 minutes, auxquelles s’ajoutent éventuellement 2 periodes de „spécialité“ en Terminale qui peuvent porter sur un approfondissement en économie ou un programme spécifique de sciences politiques. Les élèves de la filière ES peuvent à la place de cet enseignement en économie ou sciences politiques faire le choix d’une spécialité en mathématiques.

Pour les élèves qui préparent l’Abitur, les SES sont forcément considérées comme un Leistungkurs (LK), même dans le cas d’un choix de spécialité en mathématiques, en raison de leur volume horaire de 7 périodes au moins.

L’enseignement des SES, de même que les épreuves écrites de l’examen du baccalauréat, repose sur l’étude de documents, tableaux statistiques, articles de presse, extraits de livres, schémas, histogrammes, etc. L’oral est absent de l’examen, sauf en cas de rattrapage suite à des notes trop faibles au baccalauréat ou à l’Abitur, mais fait l’objet d’une préparation particulière pendant le cursus au travers d’exposés portant sur des ouvrages de sciences sociales, des thèmes choisis par les élèves pou les enseignants ou sur des présentations de l’actualité économique du moment.

L’épreuve de l’examen permet un choix entre un sujet de dissertation accompagné de trois ou quatre documents (principalement des statistiques) ou un sujet d’épreuve composée : il s’agit d’une épreuve en trois parties, commencant par deux question de cours en première partie, suivies d’une étude de document et un raisonnement argumenté en troisième partie (la question à traiter étant accompagnée de deux ou trois documents). La durée prévue pour cette épreuve est de 4 heures. Elle est portée à 5 heures pour les élèves ayant choisi comme enseignement de spécialité l’économie approfondie ou les sciences politques. Cette heure supplémentaire permet de traiter un sujet parmi deux au choix portant sur la spécialité qu’ils ont choisi.

Les programmes de SES de Seconde sont disponibles au lien suivant :
http://eduscol.education.fr/ses/programmes/seconde

ceux de Première à ce lien :
http://eduscol.education.fr/ses/programmes/Premiere

de Terminale à ce lien :
http://eduscol.education.fr/ses/programmes/Terminalespecifique

et les programmes de spécialité de Terminale au lien suivant :
http://eduscol.education.fr/ses/programmes/Terminalespecialite


haut