Catégories
Non classé

Visite du Musée de l’Acropole

Du musée de l’Acropole nous avions une vue extraordinaire sur l´Acropole et le Parthénon. Au premier étage, nous avons vu des sculptures d’Asclepios, fils d’Apollon et dieu de la médecine et de la santé. Au cours de notre visite, nous avons appris que les formes géométriques étaient typiques pour l’époque mycénienne. En 1200 avant Jésus-Christ, le cuivre était très précieux puisqu’il n’existait pas encore de fer. C’est pour cela, que la majorité des oeuvres du musée était en cuivre, en marbre ou en pierre simple. Monsieur Jacques nous a raconté qu’après un tremblement de terre, les palais, qui avaient une importance pour la politique du royaume, n’avaient pas été reconstruits. C’est pour cela qu’on a retrouvé des ruines de palais, détruits depuis plus de 3 millénaires. Les Grecs cachaient leurs obets de valeur par peur de se les faire voler et oubliaient parfois où ils les avaient cachés. C’est ce qu’on appelle un trèsor (par exemple des outils d’ouvrier). Les premières offrandes, qu’ils firent aux dieux, étaient des chaudrons, qui tenaient leur valeur du matériau utilisé: le bronze. Au premier étage du musée on a pu observer des frontons, qui représentaient essentiellement des animaux, souvent des lions. D’autres animaux, comme le taureau ou le cheval étaient représentés sur des petites figurines. Fin du Ve siècle, on commençait a représenter des jeunes femmes et des jeunes hommes Les grandes statues qui pouvaient faire jusqu’à 2m de hauteur, s’appelle des « koré » et des „koroi“. Le musée est un construction impressionnante, puisqu’elle est tout en verre. Du 1er étage on a une vue magnifique sur l´Acropole et ses environs. Les monuments sont de taille impressionnante et accompagnés d’histoires passionnantes. Ce musée a été mon préféré, en raison de son emplacement, mais aussi de ses sculptures animales impressionnantes.

Métope
Reconstitution des fresques du Parthénon
Caryatide
Vue sur le musée
Les nomsbreuses vitrines présentent  les résultats des fouilles faites sur les pentes de l’Acropole, notamment de nombreux objets votifs.
Athéna, dite l’Athéna pensive
Koré ou statue de jeune fille, souvent des orantes (c’est à dire en train de prier)
Nombreux objets trouvés sur les pentes de l’Acropole, souvent des objets votifs ou funéraires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *